August 12, 2022

 

Dans son rapport Charges et produits 2022, l’Assurance maladie revient sur les effets, financiers et sociaux, de la réforme et publie des premières données pour 2022.

Si le succès du 100 % santé, en audio, n’est plus à démontrer, l’Assurance maladie vient d’en détailler plus précisément les données.

Près de 380 000 bénéficiaires

Le rapport* souligne l’appropriation du dispositif par les professionnels et les patients : les équipements 100 % santé représentaient 39 % des aides auditives prises en charge en 2021 et encore 38,8 % au 1er trimestre 2022. On savait déjà que le nombre de patients appareillés avait progressé de 73 % entre 2019 et 2021 (passant de 447 000 à 773 000). L’Assurance maladie indique que, entre le 1er janvier 2021 et la fin mars 2022, 377 000 malentendants ont bénéficié du 100 % santé ou de la C2S parmi les 968 000 personnes ayant perçu un remboursement pour des aides auditives.

« Il y a près de 6 fois plus de personnes qui ont choisi une prothèse auditive de classe I durant les 3 premiers trimestres 2021 que durant la même période en 2019 ; le nombre de personnes optant pour un équipement de classe II a augmenté de 30 %, commente l’Assurance maladie.

Le choix des primo-appareillés

Des chiffres inédits sur le 100 % santé en audio (Assurance maladie)
Il y a près de 6 fois plus de personnes qui ont choisi une prothèse auditive de classe I durant les 3 premiers trimestres 2021 que durant la même période en 2019 ; le nombre de personnes optant pour un équipement de classe II a augmenté de 30 %, commente l’Assurance maladie.

Parmi tous les patients, la proportion des primo-appareillés a augmenté de 2 points entre 2019 et 2021 (sur 3 trimestres) : ils représentaient l’année dernière 61 % du total. Ils ont 4 fois plus tendance à choisir un équipement 100 % santé (6 % d’entre eux en 2019, 23 % en 2021).

« En 2021, le panier 100 % santé séduit davantage les assurés pour l’achat d’une première aide auditive (23 %) que pour un renouvellement (11 %), il y a assez peu d’effet de substitution », commente l’Assurance maladie.

Respect des PLV : les audioprothésistes, très bons élèves

Des chiffres inédits sur le 100 % santé en audio
Le respect des prix et honoraires plafonnés fait l’objet d’une procédure nationale de détection et de traitement des anomalies.

Un rajeunissement qui se verra bientôt

Si le rajeunissement ne se voyait pas encore en termes d’âge moyen des personnes équipées, l’année dernière, il est bien à l’œuvre : la part de personnes remboursées pour des audioprothèses et âgées de 60 à 79 ans est en croissance de 5 points (45 % en 2018, 50 % en 2021, sur 3 trimestres).

Un effet social réel

La réforme a réellement permis d’améliorer l’accès des plus fragiles économiquement à des appareils auditifs : le nombre de bénéficiaires de la C2S et de l’AME a progressé de 150 % entre 2018 et 2021. Et 46 % des assurés ayant choisi une offre 100 % santé résident dans une commune défavorisée.

Le marché pèse près de 2 milliards

Des chiffres inédits sur le 100 % santé en audio (Assurance maladie)

En 2021, la dépense totale en aides auditives (remboursements et restes à charge cumulés) s’est élevée à 1,95 milliards d’euros, 28 % correspondants au panier 100 % santé (554 millions). Sur ce total, l’AMO a pris en charge 408 millions d’euros en 2021 – des chiffres globaux stabilisés légèrement supérieurs au cumul des dépenses mensuelles, que L’Ouïe Magazine publie régulièrement. Dans ce total, les remboursements d’appareils de classe I représentent environ 39 % (159 millions).

Rendez-vous de suivi… A suivre

L’Assurance maladie indique avoir été informée de 376 000 prestations de suivi l’année dernière, une « donnée restant provisoire et susceptible d’être consolidée ultérieurement ».

*Assurance Maladie. Améliorer la qualité du système de santé et maîtriser les dépenses : les propositions de l’Assurance Maladie pour 2023. Juillet 2022.