September 29, 2021

 

 

Analysant l’évolution du nombre de personnes appareillées depuis l’entrée en vigueur du 100 % santé, le Syndicat des audioprothésistes se réjouit que le taux d’équipement progresse et appelle à un nouveau cadre réglementaire pour éviter les effets d’aubaine.

 

Selon les données de l’Assurance maladie analysées par le SDA, le nombre de personnes équipées a bondi de 67,7 % (passant de 228 800 à 283 700) entre le 1er semestre 2019 et le 1er semestre 2021. Le nombre d’aide auditives de classe I délivrées a été multiplié par plus de 4 sur la période (+ 449,5 %), tout comme le nombre de bénéficiaires du panier de soins sans reste à charge (+ 405,49 %). Cette progression est évidemment visible dans les chiffres des prises en charge mensuelles (que L’Ouïe Magazine vous présente régulièrement), mais elle l’est aussi dans l’augmentation des remboursements : + 278 millions d’euros sur la même période.

 

« Ce succès incontestable montre, après six mois, qu’il existait de forts besoins non satisfaits », analyse le SDA, qui estime que cela augure « de répercussions favorables de la réforme sur de nombreuses politiques publiques : prévention de la perte d’autonomie, espérance de vie en bonne santé, virage de la prévention, santé au travail et insertion professionnelle, isolement des personnes âgées… ». Le syndicat estime que si la progression actuelle se maintient, la France atteindra le « meilleur taux d’équipement au monde », sachant qu’il était, en 2018, de 41 % vs 53 % au Danemark, détenteur du record mondial (données 2016).

 

Le Syndicat des audioprothésistes redoute cependant que cette évolution positive induise des « effets d’aubaine » si certains acteurs profitaient du « dispositif de financement pour compenser les efforts sur les marges des professionnels par une dégradation de la qualité des prestations aux patients et par une augmentation artificielle de la dispensation ». Il renouvèle donc son souhait que la profession soit pourvue de règles professionnelles, selon les dispositions du code de la santé publique. Et il renvoie au projet qu’il a élaboré en ce sens avec le Pr. de droit Didier Truchet.

 

 

Retrouvez nos analyses mensuelles des remboursements par l’Assurance maladie :

Janvier 2021

Février 2021

Mars 2021

Avril 2021

Mai 2021

Juin 2021

Juillet 2021