Publié le 15/05/2024

 

Le groupe suisse a publié cette semaine son rapport annuel, après la clôture de l’exercice à fin mars. Son CA (3,7 milliards d’euros) apparaît en recul de 3 % en francs suisses, en raison d’effets de change négatifs.

 

La croissance du CA en monnaies locales (+ 3,2 %) repose sur l’accélération des performances des divisions Appareils auditifs et Implants. Le marché a bien répondu à l’extension de gamme sur la plateforme Lumity, explique Sonova. La croissance organique de l’entreprise a atteint 1,6 % (3,2 % en excluant le non-renouvellement d’un contrat important, annoncé en cours d’année). Les acquisitions ont contribué, pour une part équivalente, à la progression du CA.

Dans la zone EMEA, d’où proviennent la moitié des rentrées de l’entreprise, les ventes ont augmenté de 3,8 % en devises locales ; la France ayant été en ralentissement, contrairement à l’Allemagne, au Royaume-Uni, à la Belgique et aux Pays-Bas. Pour les Amériques, le CA a faiblement progressé aux Etats-Unis (0,7 % en monnaie locale) et nettement plus dans le reste de la zone (+ 3,6 % en monnaies locales). En Asie-Pacifique, il a cru de 7,1 % en devises locales, soutenu par l’acquisition du réseau de distribution Hysound en Chine (achevée en fin d’exercice précédent) et une forte croissance au Japon.

Sonova : en recul, l’exercice 2023-24 finit en hausse

Source : “Keys Figures” du rapport annuel.

La fabrication d’aides auditives (51 % du CA) a permis d’engranger un montant de 1,73 milliard d’euros. La distribution des appareils (division Soins auditifs) a généré un revenu de 1,4 milliard. Et l’activité “Consumer Hearing Business” (Sennheiser), 244 millions d’euros, en recul de 9,3 % en monnaies locales. Enfin, les revenus des implants cochléaires se sont montés à 284 millions d’euros.

Pour l’exercice qui vient de démarrer, le groupe table sur une croissance du CA entre 6 et 9 %, hors effets de change. Sonova prévoit des coûts de restructuration et d’intégration à hauteur de 30 à 40 millions d’euros.

« Nous avons terminé l’année sur une note positive, portés par une dynamique plus forte dans nos activités d’appareils auditifs et d’implants cochléaires au second semestre, a déclaré Arnd Kaldowski, PDG de Sonova. Nous avons continué à mettre en œuvre une stratégie éprouvée, en approfondissant notre engagement direct auprès des consommateurs, en améliorant continuellement notre exécution opérationnelle et commerciale et en faisant progresser notre portefeuille de produits. Nous avons jeté les bases d’un retour à une croissance supérieure à celle du marché et nous nous projetons dans une nouvelle année passionnante, marquée par des lancements de produits révolutionnaires. »

Retour à la liste des articles

Les immanquables

Titre

Aller en haut