August 9, 2022

 

Opérationnel depuis le 19 avril, le réseau Santéclair annonce 750 centres partenaires et des tarifs inférieurs de 35%.

 

Alors que son appel d’offres aura été rythmé par une passe d’armes avec l’Unsaf, qui lui reprochait notamment une tarification « hors normes en Europe » et un nombre insuffisant d’audios en équivalent temps plein, Santéclair indique que son nouveau réseau « comprend dès son lancement pratiquement autant de centres partenaires que l’ancien après plusieurs années de fonctionnement » (soit 800 centres pour le réseau initial, lancé 2009).

 

« Plus de 900 centres auditifs ont postulé à l’appel d’offres visant à renouveler les partenaires du réseau d’audioprothésistes de Santéclair. Sur ce nombre, 750 ont été sélectionnés sur des critères qualitatifs de compétences et de service », détaille la plateforme qui précise que « tous les centres auditifs ayant atteint un score seuil défini en amont de l’appel d’offres ont été sélectionnés sans limitation de nombre ».

 

« Diviser par deux le reste à charge »

 

Santéclair annonce également des « tarifs négociés inférieurs de 35% à ceux du marché et ce sur l’intégralité des gammes d’appareils auditifs et sur toutes les marques du marché, ce qui permet de diviser par deux le reste à charge de l’assuré ». Ses bénéficiaires profiteront par ailleurs « de nombreux autres avantages » : réduction tarifaire sur les assistants d’écoute, les piles et les accessoires ; garantie panne étendue à 4 ans sur les appareils ; garantie « satisfait ou échangé » d’un mois à l’issue de la période d’essai ; facilités de paiement.

 

En conclusion du communiqué, Santéclair se félicite de « permettre aux organismes complémentaires travaillant avec [lui] de communiquer vers leurs clients sur une baisse très significative de leur reste à charge en matière d’appareil auditif ».