March 1, 2021

 

Entré au Syndicat national des entreprises de l’audition en 2007, précédemment vice-président, Richard Darmon en prend la présidence pour un mandat de 2 ans.

 

Guillaume Flahault, qui présidait le Synea depuis 7 ans, ayant décidé de ne pas solliciter un renouvellement de son mandat, l’assemblée générale a désigné un nouveau bureau, vendredi 29 janvier. Richard Darmon a été élu à sa présidence. Après avoir assumé des fonctions de direction générale dans les secteurs de la santé, de l’industrie pharmaceutique et du soin à domicile, il a été à la tête d’Amplifon France de 2007 à avril 2019. Trois vice-présidents siègeront à ses côtés : Amaury Dutreil, directeur général d’Amplifon, Michaël Tonnard, directeur général d’Audika et Michel Touati, directeur général de Vivason.

 

« Le monde de l’audioprothèse entre, en 2021, dans une nouvelle ère, c’est l’occasion de remettre à plat les projets », indique Richard Darmon, qui en précisera la nature précise prochainement. Pour l’heure, le Synea reste très impliqué dans les réunions avec les pouvoirs publics qui accompagnent la mise en œuvre du 100 % santé. Il s’inquiète, d’ailleurs, « de la politique de certaines complémentaires santé qui intègrent dans une part importante de leurs contrats, des remboursements différents entre les produits de classes I et II ». Le syndicat professionnel s’investit également dans les discussions en cours avec la Cnam pour aboutir à la rédaction de la nouvelle convention entre l’Assurance maladie et les entreprises en audioprothèse.