October 28, 2021

 

 

Depuis son lancement en 2016, la Semaine de la santé auditive au travail continue à mobiliser les entreprises et les acteurs de la prévention pour pousser les managers à adopter une perspective « bruit-santé ».

 

La prochaine Semaine de la santé auditive au travail (SSAT) portée par l’association JNA se tiendra du 11 au 15 octobre. Il sera une nouvelle fois question de faire passer le message suivant : si le bruit représente un danger immédiat au-delà de 85 dB, les nuisances sonores en entreprise, à des niveaux d’intensité bien plus faibles, ont également des répercussions sur la santé. D’une manière générale, l’impact négatif des environnements bruyants sur le bien-être au travail mais aussi sur les performances individuelles et collectives demeurent sous-estimé, déplore la JNA. Elle enjoint les entreprises à initier des actions de prévention sur des axes comme : considérer le bruit comme un élément toxique et l’intégrer parmi les priorités stratégiques, adopter une approche décloisonnée du sujet (RH, management, RSE, environnement, santé, sécurité), travailler sur les comportements…

Au cours de la conférence de presse et de la table ronde organisées par la JNA le jeudi 7 octobre, le nouveau baromètre Ifop-JNA “Bruit et santé auditive, les résistances au changement” sera présenté.