June 27, 2022

 

Les journées d’enseignement post-universitaire qui viennent de se tenir à Paris ont été riches en émotions et denses en nouveautés. Instantanés.

A la tête d’un bureau « fidèle et renouvelé », Matthieu Del Rio, président du Collège national d’audioprothèse depuis quelques mois, a ouvert cet EPU en présentant les 6 nouveaux membres du CNA, annoncés la veille. D’autres sièges s’ouvriront prochainement a-t-il également indiqué.

Julie Bestel, Vincent Krause, Elsa Legris, Fabien Seldran, David Tran et Nicolas Wallaert rejoignent la société savante.

La fin de la première matinée a été l’occasion d’un éloge posthume, ému et émouvant à Xavier Renard. Eric Bizaguet, Stéphane Laurent, François Le Hier et Lionel Collet se sont succédé à la tribune pour rappeler ses contributions majeures au développement de la profession – dont la fondation de l’EPU – mais aussi partager quelques souvenirs plus personnels au sujet du « sanglier des Ardennes ». La salle lui a rendu hommage sous la forme d’une standing ovation.

Ces journées ont connu une affluence record depuis le précédent « gros » EPU, en 2017 (il y avait alors 30 % d’étudiants). Cette année le CNA a enregistré 950 inscrits, en plus des exposants, eux-mêmes « plus nombreux que jamais », a souligné Matthieu Del Rio. En effet, aux côté des fabricants et fournisseurs, toujours fidèles, et des enseignes historiquement présentes, comme Entendre, de nouveaux réseaux ont participé, pour la 1ère fois cette année. Les temps de pause avaient évidemment un parfum de retrouvailles, pour ce 1er évènement entièrement dédié à l’audioprothèse, depuis le début de la pandémie.

Autre nouveauté, le samedi a vu la remise des prix du CNA, qui n’auront donc plus lieu à l’occasion du Congrès des audioprothésistes (lire notre article sur le palmarès), ainsi qu’un temps d’échange avec la Fnea, en miroir de celui a qui toujours lieu avec le SDA. Deux temps forts sur lesquels nous reviendront prochainement.