May 20, 2022

 

En phase avec ses valeurs mutualistes, Ecouter Voir s’est récemment doté d’une raison d’être, un élément caractéristique des entreprises à mission. En avril et en mai, le réseau part à la rencontre de ses collaborateurs en région pour leur présenter son approche.  

 

« Porter un modèle d’optique et d’audition solidaire et responsable qui contribue à la santé de tous et à l’épanouissement de chacun » : telle est la raison d’être de l’enseigne Ecouter Voir (1 200 points de vente en optique et audition), qu’elle positionne comme sa définition du mutualisme et « non comme un slogan », explique Arthur Havis, son directeur. Dans une démarche originale de co-construction de ce « futur commun », elle a été entérinée après consultation d’une multitude d’acteurs intégrés ou gravitant autour de l’écosystème mutualiste : patients, fournisseurs, collaborateurs de l’enseigne, organisations professionnelles des deux secteurs…  

Cette raison d’être inclut tout particulièrement la défense de l’accès aux soins, une des valeurs phares du réseau. Dans l’audition, cela se concrétise notamment par des tests de téléaudiologie, des actions de prévention, ainsi que par des implantations dans les déserts médicaux. « Nous voulons y être présents pour répondre réellement aux besoins. La rentabilité n’est pas notre priorité », commente Delphine Souchal, nouvelle directrice projets et accompagnement réseau, en rappelant que, en tant qu’enseigne mutualiste, Ecouter Voir ne rémunère pas d’actionnaires et peut donc investir « où cela est nécessaire ».

Pour diffuser ces messages stratégiques, l’enseigne organise un roadshow avec des étapes dans 8 villes*. La tournée a commencé à Dijon le 12 avril et se terminera à Toulouse le 11 mai. Ces rencontres d’une journée visent à diffuser la bonne parole auprès de l’ensemble du réseau, de manière à ce que tous se l’approprient.

 

*Dijon, Lyon, Paris, Lille, Strasbourg, Marseille, Bordeaux, Toulouse.