June 29, 2022

 

Le groupe danois annonce un chiffre d’affaires en hausse de 9 % au 1er trimestre de l’année 2021, tiré par les performances de ses divisions aides auditives et matériels de diagnostic.

 

 

Le chiffre d’affaires de Demant s’élève à 618,7 millions d’euros au 1er trimestre, grâce à une croissance organique de 6 % à laquelle s’ajoute 1 % par les acquisitions. En effet, l’entreprise a racheté 20 % d’un réseau de distribution en Chine, ShengWang (500 points de vente). Elle doit conclure la transaction en acquérant les 80 % restants avant la fin du 1er semestre. Pour l’heure, la progression de CA repose largement sur une augmentation des ventes d’aides auditives en volumes ; le groupe souligne que ses chiffres sont comparativement moins bons, compte tenu des records atteints en France l’année dernière avec l’entrée en vigueur du 100 % santé. L’an dernier, cette réforme a contribué directement au CA à hauteur de 40,3 millions d’euros. Parallèlement, le segment des équipements de diagnostic reste dans une forte dynamique. A l’inverse, la division Communication (casques) affiche, toujours par comparaison avec le 1er trimestre 2021, des résultats en baisse de 25 %.

 

Le groupe estime que l’arrêt des ventes à la Russie, la Biélorussie, aux provinces de Donetsk et Louhansk, par solidarité avec l’Ukraine, entraînera un impact négatif d’environ 13,4 millions d’euros sur ses bénéfices avant intérêts et impôts (Ebit). Ces régions du monde représentent moins de 1 % du CA total de Demant. La future cession de l’activité implants auditifs ayant été annoncée – lire notre article : Demant vend Oticon Medical -, elle fait l’objet d’une comptabilité distincte. Pour 2022, l’entreprise table sur une croissance organique de 5 à 9 %